Soulagement pour les consommateurs sénégalais : le gouvernement dévoile une série de baisses de prix

Loading

Le nouveau gouvernement sénégalais a annoncé une série de mesures visant à alléger la charge financière des ménages sur des produits de première nécessité.

Parmi les principales initiatives, on note :

Baisse du prix du sucre cristallisé
Le prix du sucre cristallisé est désormais homologué à 600 FCFA le kilogramme, soit une réduction de 50 FCFA par rapport au prix précédent de 650 FCFA. Cependant, des signalements indiquent que certains commerçants ne respectent pas encore cette nouvelle tarification.

Réduction du prix du riz brisé non parfumé
Le prix de vente du riz brisé non parfumé ne doit pas dépasser 410 FCFA, offrant ainsi une baisse de 40 FCFA. Le gouvernement a engagé des démarches avec l’Inde, principal fournisseur de riz moins cher, afin d’atteindre un prix en dessous de 400 FCFA à partir du mois d’août.

Diminution du prix de l’huile raffinée
Le prix d’un litre d’huile raffinée a été réduit de 100 FCFA, apportant un soulagement supplémentaire pour les consommateurs.

Baisse du prix de la baguette de pain
Le prix de la baguette de 190 grammes a diminué de 15 FCFA, passant de 175 FCFA à 160 FCFA, facilitant ainsi l’accès à ce produit de base.

Suspension de la taxe sur le ciment pour les particuliers
Le Président a suspendu la taxe parafiscale de 2 000 FCFA sur le ciment destinée au logement social, mais uniquement pour les particuliers à usage d’habitation. Les grandes entreprises doivent quant à elles continuer à s’acquitter de cette taxe.

Ces diverses mesures économiques témoignent de la volonté du nouveau gouvernement sénégalais de soulager le pouvoir d’achat des citoyens, notamment sur des produits de grande consommation. Reste à s’assurer de leur application effective sur le terrain.