MONDIAL 2018 : UN PROJET D’ATTENTAT DEJOUE LORS DU MATCH SENEGAL-POLOGNE

La joie de la victoire (2-1) du Sénégal sur la Pologne, lors de la Coupe du monde, aurait pu se transformer en cauchemar. Et pour cause. Les supporters sénégalais étaient dans le collimateur d’organisations terroristes.

 306 clics

La joie de la victoire (2-1) du Sénégal sur la Pologne, lors de la Coupe du monde, aurait pu se transformer en cauchemar. Et pour cause. Les supporters sénégalais étaient dans le collimateur d’organisations terroristes.
Celles-ci voulaient frapper dans et autour de stades abritant la compétition dont celui du Spartak Moscou où les Lions ont effectué leur première sortie de la compétition.
“Ces groupes qualifiés de nationalistes avaient l’intention d’attaquer des partisans de l’Argentine, de la Pologne, de l’Angleterre et du Sénégal”, a révélé à l’Agence de presse russe Sputnik le ministre de l’Intérieur de la Russie, Vladimir Kolokoltsev, lors de la 17e réunion internationale des chefs de service de renseignement, des forces de sécurité et des services de police de Moscou.
“Les attentats ont été évités grâce à une coopération fructueuse entre les services de renseignement russes et leurs homologues étrangers (qui ont déjoué) les tentatives d’utilisation de véhicules aériens sans équipage”, a détaillé, selon Les Echos repris par Seneweb, Aleksandr Bortnikov, le porte-parole du service de sécurité fédéral russe.
Cette histoire est d’autant plus glaçante que le chef de l’État, Macky Sall, était au stade du Spartak Moscou lors de la victoire du Sénégal sur la Pologne.