LE PRÉSIDENT FAYE APPELLE À DES RÉFORMES POUR MODERNISER LA CEDEAO

Loading

Lors du sommet de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est tenu ce dimanche à Abuja (Nigeria), le Président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a appelé à la mise en place de réformes appropriées pour moderniser la CEDEAO en fonction des réalités actuelles et renforcer la progression collective vers les objectifs communs.

« À cet égard, le Sénégal soutient la révision du Protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance, dont l’actualisation aidera à préserver les idéaux démocratiques qui en constituent le fondement », a-t-il ajouté.

Le chef de l’État a également plaidé pour un renforcement de l’indépendance de la Cour de Justice de la CEDEAO, « dont les décisions doivent être respectées par toutes les parties, y compris les États membres ». « Cela nécessite avant tout une garantie de son indépendance et de son impartialité », a-t-il souligné.

Par ailleurs, Bassirou Diomaye Faye a jugé essentiel de « renforcer les mécanismes de prévention des conflits en mettant l’accent sur la concertation et le dialogue en période de paix ». « Cela permettrait de réduire les risques de crises et d’améliorer les capacités de gestion en cas d’émergence », a-t-il observé.