Incendie à l’hôpital de Linguère : Le ministère de la Santé apporte des précisions sur le bilan

 212 clics

Les spéculations vont bon train, sur le bilan de l’incendie mortel survenu à l’unité de néonatalogie de l’hôpital Magatte Lô de Linguère. Une partie de la presse annonce, depuis quelques heures, que le bilan serait passé à 6 morts, avec les décès des deux bébés admis en réanimation, suite à l’incendie.
Joint par Seneweb, le ministère de la Santé et de l’Action sociale (Msas) a apporté certaines précisions. Ce qui s’est passé, selon la chargée de communication du Msas, Ngoné Ngom, «c’est que pendant l’incendie, il y avait six bébés. Les quatre sont décédés et les deux admis en réanimation», rappelle-t-elle. Avant d’ajouter : «Les deux bébés admis en réanimation vont mieux et sont rentrés chez eux.»
D’ailleurs, une délégation composée du gouverneur de la région, du directeur général de l’Action sociale et du directeur de l’hôpital, a été à leur chevet chez eux.
D’après le ministère de la Santé, les deux bébés décédés à Touba n’ont rien à voir avec les deux qui étaient dans  l’unité de néonatalogie de l’hôpital de Linguère, au moment de l’incendie. «Après l’incendie, il y a eu un autre accouchement où l’un des bébés était en faible poids et l’autre en souffrance totale. Ils ont été internés au niveau de Touba. Ce sont ces bébés-là qui sont décédés et non ceux qui étaient dans la salle au moment de l’incendie», précise le ministère de la Santé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*