AFFAIRE HIBA THIAM| USAGE DE DROGUE, NON-ASSISTANCE À PERSONNE EN DANGER… DAME AMAR & CO PLACÉS SOUS MANDAT DE DÉPÔT.

Le juge du huitième cabinet, en charge de l’affaire Hiba Thiam, vient de placer sous mandat de dépôt Dame Amar pour association de malfaiteurs, usage de drogue et non-assistance à personne en danger

 264 clics

Le juge du huitième cabinet, en charge de l’affaire Hiba Thiam, vient de placer sous mandat de dépôt Dame Amar pour association de malfaiteurs, usage de drogue et non-assistance à personne en danger. Il avait pour conseil Me Tom Diagne.
Peu avant Dame Amar, Amadou Niane, défendu par Me Ousmane Sèye, a été inculpé et mis sous contrôle judiciaire. La même décision a été prise concernant Louty Ba qui était assisté par Me Bamba Cissé.
Six mandats de dépôt distribués…
Après Dame Amar et Fatima Rigal dite «Poupette », le juge du huitième cabinet a inculpé et placé sous mandat de dépôt la nommée Alya, Diadia Tall et Djibril Ndiogou Bassel dit «Nekh ». Ils sont tous visés pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne à danger et violation de la loi sur le couvre-feu.
Dans la foulée, le magistrat instructeur a aussi écroué, pour complicité de violation du couvre-feu et corruption, le policier en service au commissariat central qui avait «escorté » Hiba Thiam et Diadia Tall, selon les informations de Libération online.
.