Sécurité publique Le nouveau Directeur général, Mame Seydou Ndour, installé dans ses fonctions

Loading

L’inspecteur général de police, Mame Seydou Ndour, a été installé hier dans ses nouvelles fonctions de directeur général de la Police nationale, en remplacement du contrôleur général de police, Seydou Bocar Yague par le ministre de l’Intérieur, le général Jean Baptiste Tine.

La cérémonie d’installation s’est déroulée à la direction de la formation de la Police nationale, en présence du chef d’état-major général des armées, Gl Mbaye Cissé, du haut commandant de la Gendarmerie et directeur de la justice militaire, Gl Martin Faye, et de plusieurs autorités militaires et administratives.

Inspecteur général de police, Mame Seydou Ndour, a été, entre autres, chef de la section de police judiciaire au commissariat de Thiaroye, directeur de la police de l’air et des frontières, avant d’être porté à la tête de la Police nationale.

”Un haut fonctionnaire au parcours élogieux jalonné de grandes réussites, qui de par ses qualités humaines et professionnelles exceptionnelles, a toujours su, par son style de management adapté, motiver et inspirer ses personnels pour atteindre les résultats en adéquation avec les objectifs visés”, a indiqué le ministre de l’Intérieur, Jean Baptiste Tine qui a invité le nouveau patron de la Police à « apporter des solutions structurantes et durables à ces fléaux qui perturbent notre quotidien que sont les nombreux cas d’agressions notés, l’encombrement des voies publiques et l’insécurité, et le trafic de drogue ».

Pour sa part, le nouveau directeur de la Police nationale s’est engagé à « travailler sans relâche pour le bien-être des populations et l’intérêt de la République, à travers une Police forte, bien préparée et équipée, dans le respect des lois et règlements en vigueur ».

Mame Seydou Ndour a aussi promis de « renforcer la lutte contre la délinquance urbaine en installant une réelle politique de police de proximité et réconcilier, par la même occasion, la Police avec les populations ».

Le nouveau Dg de la police compte aussi consolider les acquis légués par son prédécesseur et poursuivre « les réformes majeures entamées pour moderniser la Police, dans une démarche inclusive, en conformité avec les exigences actuelles ».

« J’engagerai des changements systémiques dans les domaines divers avec les révisions des contrôles de curricula de polices. La formation continue reste aussi une priorité ainsi que la concrétisation des priorités. En effet, la police nationale doit être un espace d’échange intellectuel. Ainsi, je compte lancer les cadres de réflexion avec les acteurs de la police », s’engage ainsi Mame Seydou Ndour.

A. Saleh