RECRUDESCENCE D’AGRESSIONS SUIVIES DE MEURTRES : Mme NDÉYE SALY DIOP, MINISTRE DE LA FEMME « CONDAMNE ÉNERGIQUEMENT LES ACTES IGNOBLES ET INHUMAINS »

 252 clics


En sa qualité de ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Promotion des Enfants, Mme Ndéye Saly Diop DIENG a vivement condamné la série d’actes ignobles et inhumains survenus ces derniers temps et ayant comme cibles principales les femmes.
« Depuis quelques temps, notre pays connait une recrudescence des violences faites aux femmes et aux filles occasionnant parfois des pertes en vies humaines », constate Mme le Ministre dans un document parvenu à la rédaction de dakarmedias.
« Le cas de la jeune Coumba YADE au quartier Hersent de Thiés, et encore plus récemment celui de Binta CAMARA au quartier de Sara Guiléle à Tambacounda, toutes deux assassinées dans des conditions atroces nous interpellent » s’indigne le Ministre.
Ainsi, après avoir dénoncé ce phénomène qui commence à prendre de l’ampleur dans le pays, Mme DIENG « condamne énergiquement de tels actes ignobles et inhumains auxquels il faut mettre un terme », et « en appelle à la mobilisation de tous les acteurs notamment les pouvoirs publics, les organisations de la société civile et les communautés pour une prise en charge holistique de la problématique des violences basées sur le genre »
Pour terminer, elle tient à exprimer sa « profonde compassion aux familles éplorées ainsi qu’à l’ensemble de la communauté féminine nationale » tout en ouvrant des pistes de reflexion telles que le renforcement des « mécanismes de prévention et de prise en charge des violences faites aux femmes et aux filles notamment par l’intensification des campagnes de communication pour un changement de comportements ».