Procès: Aby Ndour maintient ses accusations pour harcèlement sexuel, Atepa demande 100 millions de FCFA

 232 clics

Le procès en diffamation opposant le célèbre architecte et homme politique, Pierre Goudiaby Atepa, à la chanteuse Aby Ndour, a été plaidé, ce jeudi, au Tribunal de Dakar.

À la barre, la sœur de Youssou Ndour a maintenu et assumé ses accusations de harcèlement à l’encontre d’Atepa, dans la vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, il y a quelques mois. «Je n’ai aucun intérêt à l’accuser. Il m’a toujours appelée avec un numéro privé, j’ai un numéro de France. Il m’a appelée plusieurs fois à 2 heures du matin et m’envoyait des messages», a-t-elle déclaré devant le juge. Pour sa part, l’architecte dit avoir porté plainte contre la musicienne pour laver mon honneur. «Je ne l’ai jamais appelée à 4 h du matin, je ne lui ai pas envoyé de message», s’est-il défendu.

Prenant la parole, son avocat a réclamé la somme de 100 millions de FCFA de dommages et intérêts. Me Ousseynou Ngom a également informé sur le désistement de son client des poursuites contre le groupe D-média et les journalistes Ameth Aidara et Simon Faye.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*