MAAM DABAKH, L’INTEMPOREL 14 SEPTEMBRE 1997-14 SEPTEMBRE 2019

 294 clics

Maam Dabakh vécut toute sa vie en Homme de vérité.

La droiture fut son seul compagnon. Il a porté le khalifat comme un sacerdoce, entièrement dédié à sa mission :  servir l’humanité.

Défenseur des faibles contre les puissants, il fut à lui seul le porte-étendard  de toutes les causes sociales, syndicales, et un interlocuteur  privilégié dans le dialogue entre toutes les composantes du landernau politique, au nom de l’intêret supérieur de la Nation, avec la vérité comme seul parti.

Homme de convictions réfractaire à toute forme de compromission,  Saint au coeur immaculé, intellectuel ouvert d’esprit et très accessible malgré ses lourdes responsabilités, il n’avait aucune frontière ; il fut un artisan émérite de l’union des confréries,  et il a porté haut le drapeau de l’Islam en toutes circonstances.

Acteur infatigable du dialogue interreligieux, ll faisait l’unanimité auprès de ses interlocuteurs.

Maam Dabakh est une référence pour ses pairs, et un modèle pour ses héritiers.

Il restera à jamais le leader spirituel qui se dressera face à la toute puissance

du temporel, et par son engagement exemplaire, il enseignera la démocratie,

Le dialogue, la citoyenneté et le patriotisme à tous ses contemporains. Aujourd’hui encore, ses discours restent d’actualité, ils sont auréolés d’une acuité qui éveille en chacune des consciences de ses auditeurs un sens des responsabilités aigu, vis à vis de ses concitoyens et de la chose publique.

Maam Dabakh fut un homme de Dieu, que dis-je, un Élu du Seigneur, qu’il servit jusqu’à son dernier souffle, auréolé de la gloire de ceux qu’Il a agréés !

Que le Paradis firdawsi soit