COVID-19 : SEN’ EAU SE BARRICADE ET ENCAISSE DANS LA RUE

COVID-19 : SEN' EAU SE BARRICADE ET ENCAISSE DANS LA RUE

 150 clics

Ce vendredi 15 Mai 2020, au niveau de Keur Massar, le règlement des factures échues s’est déroulé sur la voie publique, en pleine rue, COVID-19 oblige. En effet les bureaux et caisses de SEN’ EAU de la localité ont été fermés, sans doute dans le cadre du respect des mesures barrière, les nombreux abonnés généralement habitués à se masser devant le bureau faisant la queue pour accéder aux caisses.

Vêtue aux couleurs d’une société de transfert d’argent, qui a mis à disposition une petite table munie d’un large parasol, la caissière avec son masque rouge-blanc aux couleurs de ladite société, un foulard marron soigneusement noué autour de la tête, protégeait la nuque et les oreilles de cette dernière.

Un vigile sans arme veillait sur elle qui s’activait à l’encaissement de l’argent après quelques minutes passées sur l’un des trois téléphones posés sur la table.

Un à un les abonnés se relayaient devant la caisse de circonstance et à chaque opération la dame ouvrait sa sacoche pour y introduire billets et pièces de monnaie après quelques clics sur l’un ou l’autre des téléphones portables. L’opération fut laborieuse et fastidieuse mais les abonnés sont parvenus à payer leurs factures, au grand bonheur de toutes les parties prenantes; mais l’accent devrait davantage être mis sur la sécurité de la caissière de même que sur les sommes encaissées pour parer à toute éventualité, dans une commune en proie à des séries de braquage, vols à la sauvette et autres actes de grand banditisme.

      Mamadou Wathy