COVID 19: PR SEYDI « AUCUN DÉCÈS N’EST LIÉ À L’HYDROXYCHLOROQUINE »

COVID 19: PR SEYDI « AUCUN DÉCÈS N’EST LIÉ À L’HYDROXYCHLOROQUINE »,

 115 clics

Le professeur Moussa Seydi, le chef du service des maladies infectieuses pour faciliter la guérison des malades du coronavirus, a assuré qu’aucun décès n’est lié à l’hydroxychloroquine au Sénégal, malgré la vaste étude publiée par The Lancet, la revue britannique, sur la dangerosité du traitement.

« Depuis que nous avons commencé le traitement, aucun cas de décès n’est lié à l’hydroxychloroquine au Sénégal », a fait savoir Pr Seydi, dans un entretien avec L’Observateur.

Le spécialiste sénégalais ne semble pas ébranlé par les révélations faites par la revue médicale The Lancet. Selon des confessions de membres de l’équipe du Professeur, l’antipaludique utilisé depuis le début de la maladie dans les différents centres de traitement livre des résultats satisfaisants.

« En plus, le professeur a réalisé d’autres études sur 500 patients avec l’hydroxychloroquine et les résultats préliminaires seront publiés début juin dans plusieurs grandes revues médicales internationales », ont confié des sources à nos confrères.

Ce qui explique la décision des autorités sénégalaises, qui ont entière confiance au professeur Seydi et à ses collaborateurs, de valider la poursuite de la prescription de l’hydroxychloroquine aux patients du Sénégal.

Selon des sources médicales, de nombreuses doses de chloroquine sont encore stockées à la Pharmacie nationale d’approvisionnement pour le ravitaillement des centres de traitement du Covid19 sur l’étendue du territoire national.