COVID-19 : LE VOLTE-FACE BENEFIQUE DE ALY NGOUILLE NDIAYE

COVID-19 : LE VOLTE-FACE BENEFIQUE DE ALY NGOUILLE NDIAYE

 121 clics

Après  avoir annoncé l’allègement des mesures restrictives liées au transport inter-urbain pour permettre aux populations qui le désirent de voyager d’un bout à l’autre du pays pour fêter la fin du ramadan là où elles le souhaitent, le Ministre de l’Intérieur M. Aly Ngouille Ndiaye a surpris tout le monde en faisant un volte-face spectaculaire.

Le Ministre va en effet  donner du fil à retordre à plusieurs milliers de sénégalais qui guettaient l’ occasion pour retourner chez eux, surtout ceux qui avaient été bloqués quelque part dans une localité et qui ne peuvent se déplacer en raisons des mesures drastiques prises par les autorités.

La décision du Ministre a sans doute créé un grand désespoir au sein des populations concernées, qui certainement se posent la question de savoir à quand la fin du blocus. L’évolution de la pandémie a dans tous les cas penché en faveur de la reculade du Ministre mû par le devoir de  protection de la population contre la pandémie.

En effet, avec 2976 cas de C0VID-19 déclarés à la date du Samedi 23 Mai 2020, la pandémie a fini de prendre des proportions inquiétantes avec1525 malades cloués au lit et 34 décès. Mais le personnel de santé a pu sauver 1476 malades sortis de l’hôpital et totalement guéris ce qui est très réconfortant.

En procédant à la suspension provisoire de la délivrance des autorisations spéciales de circuler, à compter du 20 Mai 2020 à 21 heures, jusqu’à nouvel ordre, à l’exception de celle relative au transport de corps sans vie et de celle pour raison de santé, le Ministre vient de poser un acte bénéfique dans le cadre de la lutte contre la circulation du virus.

En tout état de cause, certains mettront tout en œuvre pour célébrer la fête dans leur localité d’origine quitte à outre- passer les mesures arrêtées par le Ministre qui est formel : les contrevenants à ces nouvelles mesures verront leurs moyens de transport mis en fourrière, sans préjudice des amendes et sanctions pénales prévues par les lois et règlements en vigueur.

Avec les 16 cas communautaires enregistrés dans les localités que sont Liberté 6 (01), Guédiawaye (02), Parcelles Assainies (02), Diameguene (01), Grand Médine(01), Ouakam(01), Mamelle (01),Fass (01), Médina (01), Keur Massar (01), Mbao (01),Mékhé (01),Thiadiaye (01)                                                

Les départements de Dakar, Pikine, Guédiawaye et celui de Mbacké font trembler le pays dans la mesure où ces personnes malades du COVID-19 ne savent pas qui les a contaminés et ces porteurs du virus continuent de contaminer la population sans le savoir.

 Mamadou Wathy