APRES LE SCANDALE DES TICKETS RESTAURANTS, L’IPRES SECOUÉE PAR UNE NOUVELLE AFFAIRE DE RECRUTEMENTS INAPPROPRIÉS

 280 clics

L’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) est au bord de « l’implosion ». Il est secoué par un scandale financier sans précédent. Après l’affaire du vaste trafic de tickets restaurants, estimé à plus de 400 millions de FCFA, d’autres « bizarreries dans la gestion du Directeur général, Mamadou Diagne Sy Mbengue, sont aujourd’hui mises à nu ».

« Des recrutements inappropriés d’agents payés à ne rien faire qui ne se justifierait que par un clientélisme politique », rapporte une source syndicale selon nos confrères du journal « L’Observateur ».

« Des chauffeurs sans véhicule, des agents sans bureau ni service. Plus grave, tout ce beau monde est sans qualification aucune. À l’Ipres, c’est comme si on ne connaît pas la rationalisation des dépenses. Ce n’est pas une priorité pour la Direction générale. Les milliards de réserves des retraités servent à payer des frais de missions sans aucun apport pour la boîte. D’ailleurs, ce poste a connu une augmentation qui affole les comptes », lâche un cadre de la boite.