AIBD : Le DG Cheikh Bamba Dièye renonce à une partie de sa dotation en carburant

Loading

Connu pour son engagement en faveur de la transparence et de la gestion efficace des ressources publiques, Cheikh Bamba Dièye, le nouveau Directeur Général de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD), a fait un geste symbolique mais significatif en renonçant à une partie de sa dotation mensuelle en carburant.

Alors qu’il aurait dû recevoir 1000 litres de carburant par mois dans le cadre de ses fonctions, M. Dièye a décidé de n’en accepter que 500 litres désormais. Cette décision s’inscrit, selon lui, dans une volonté de réduire les dépenses non essentielles et de réaffecter les ressources ainsi économisées à des domaines plus critiques pour l’aéroport et le pays.

« Il est impératif, dans le contexte économique actuel, de montrer l’exemple en matière de gestion des ressources. Renoncer à une partie de la dotation en carburant est un premier pas symbolique mais significatif vers une gestion plus responsable et éthique de notre institution, » a affirmé Cheikh Bamba Dièye.

Cette initiative a été très bien accueillie par les employés de l’AIBD ainsi que par les observateurs du secteur. Elle est perçue comme une étape positive vers une gouvernance plus efficiente et une meilleure utilisation des fonds publics.

Les économies réalisées grâce à cette réduction de la dotation en carburant permettront d’investir dans des projets prioritaires pour l’aéroport, tels que l’amélioration des infrastructures et des services offerts aux passagers.

Cheikh Bamba Dièye, réputé pour son intégrité et son sens du service public, entend ainsi donner l’exemple et impulser une dynamique de gestion plus transparente et responsable au sein de l’AIBD.