AFFAIRE PHARMACIE FADILOU MBACKE : CE QUE LE DR GAYE A DIT AUX ENQUÊTEURS

 300 clics


Cheikhouna Gaye, le pharmacien qui a eu une altercation avec le commissaire Bara Sankharé, a été entendu par les limiers quelques heures après l’incident. Face aux officiers de police judiciaire, il a donné sa version des faits.
L’objet du litige
Seneweb a appris, de sources sûres, que dans sa déposition, le pharmacien a expliqué que le sieur Bara Sankharé est venu lui demander un produit. Mais, il lui signifiera que ledit médicament ne se vend que sous ordonnance. Puis, son client est ressorti de la pharmacie avant de revenir, quelques minutes plus tard, en tenant un téléphone à la main. Il voulait montrer au pharmacien ledit médicament.


Vive altercation
« Je lui ai signifié que le produit ne se vend pas sans ordonnance. Contre toute attente, il est entré dans une colère noire en soutenant que je lui ai mal parlé et que j’étais impoli », a indiqué le Dr Gaye aux enquêteurs. Et d’ajouter : « Me sentant atteint dans mon honneur, je lui ai retourné le même mot et il s’en est suivi une vive altercation.

Ne pouvant plus me contrôler, je l’ai empoigné et les gens qui étaient sur place ont réussi à nous séparer. C’est ainsi qu’il est sorti de la pharmacie sans piper mot ». Quelques minutes plus tard, le commissaire fait appeler ses hommes en tenue civile qui procèdent à l’interpellation du pharmacien.