Adji Sarr, face au magistrat, exprime son impatience à faire face à Sonko

 261 clics

Son face-à-face avec le juge d’instruction a permis à Adji Sarr de maintenir ses accusations sans sourciller. À en croire l’Obs, la jeune masseuse y est allée avec quelques fois des mots crus pour décrire les « assauts » de son présumé bourreau. Face au magistrat Mamadou Seck, Adji Sarr a corsé l’accusation avec d’autres révélations et aurait même manifesté son impatience à être confrontée avec Ousmane Sonko.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*