CONTRIBUTION: PÉTROLE ET GAZ AU SÉNÉGAL

 632 clics

CONTRIBUTION
Le pétrole et le Gaz, des matières premières hautement stratégiques ont permis le développement de beaucoup de Pays : Norvège, Qatar, Malaisie, Indonésie, Australie. Cependant, force est de constater que les ressources pétrolières sont la source de plusieurs conflits dans beaucoup de pays : Congo RDC, Nigeria, Venezuela, etc. .…..
L’Afrique de l’Ouest fait désormais partie des zones pétrolières incontournables de la production mondiale et le pétrole Ouest africain constitue un attrait pour les Grandes puissances comme les EU et la Chine pour plusieurs raisons :
• léger et peu soufré et convient donc bien aux besoins européens et américains en carburants, car il est plus facile à raffiner ;
• réduction des coûts et de la durée des transports, il l faut seulement deux semaines pour que le pétrole Ouest-africain atteigne les EU, contre six pour celui en provenance du Moyen-Orient ;
• régime fiscal attrayant.
C’est pourquoi les récentes découvertes pétrolières et gazières ont suscité la convoitise de Compagnie comme BP, Tullow OIL, Cosmos Energy, Cairn Energy, Total, etc.…
Ces dernières ont utilisé les failles du code pétrolier pour bénéficier d’un certain nombre d’avantages. Comme exemples :
 Pétrotim Limited a acquis les blocs de Saint-Louis et de Cayar offshore avant la création de la Société, ce qui est autorisé par le code en son article5.
 Le code pétrolier ne fixe pas de délai pour la cession d’un bloc (on peut avoir un bloc aujourd’hui et le vendre demain) ;
J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt ces derniers jours le documentaire de la BBC et les forts commentaires qui s’en sont suivi.
Ma conviction est que cette histoire me semble être une guerre britano-britanique entre BP qui est une compagnie cotée aux bourses de New York, de Londres, de francfort et de Tokyo, Tullow Oil coté à la bourse de Londres et BBC.
C’est pourquoi, l’État Sénégalais doit prendre ses responsabilités pour préserver la stabilité du Pays.
Pour cela, une enquête doit être diligentée pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur cette affaire.
Je voudrais aussi lancer un appel à tous mes collègues Géologues et aux experts pétroliers de donner leurs avis et contributions afin que le peuple sénégalais soit identifié.
Vive le Sénégal, vive l’Afrique.
Mr Ibra SECK, Ingénieur géologue.